Hey there! Are you located in Ontario? Click here to explore the best licensed Ontario online casinos.

Les gagnants à la loterie au Canada qui ont tout perdu

Pour certaines personnes, gagner à la loterie est leur plus grand rêve et de nombreux joueurs achètent religieusement leur billet sur de longues périodes. Cependant, il arrive que les gens en reçoivent plus que ce qu’ils ne peuvent gérer et que le fait de gagner un gros lot astronomique transforme leur rêve en cauchemar puisqu’ils ne savent pas comment bien gérer une telle somme. L’analphabétisme financier a fini par avoir raison de ces gagnants et, le plus souvent, ceux-ci se retrouvent dans une situation pire qu’avant de gagner à la loterie.

Certaines personnes sont tombées dans le piège et ont oublié des ententes avec d’anciens créanciers ou ont simplement dépensé de l’argent qu’ils n’avaient pas, car ils ont oublié que 1 million $ ce n’est pas un montant si exorbitant. L’incapacité à gérer correctement son argent et les dépenses excessives ramènent rapidement les gens à leur point de départ, et le pire, c’est que gagner autant d’argent peut être l’occasion de vivre une vie meilleure.

Dans cet article, nous examinerons l’histoire des quelques-uns de ces gagnants à la loterie au Canada qui ont tout perdu après avoir pris de mauvaises décisions financières.

Sharon Tirabassi : dépenser sans compter

Sharon Tirabassi

En 2004, Sharon Tirabassi, une mère célibataire qui recevait des aides gouvernementales, a remporté un tirage de loterie de 10 millions $. À l’instar de nous tous, elle était aux anges, car sa vie venait tout juste d’être transformée. Toutefois, cette entrée massive d’importantes dépenses, comme une immense maison, des voitures de luxe, des réceptions somptueuses, des cadeaux, des vacances exotiques, etc.

Comme on se l’imagine, elle a dépensé beaucoup d’argent très rapidement et comme elle n’est pas allée chercher de conseils financiers professionnels, en moins de dix ans, elle était de retour à la case départ. Après avoir remporter un gros lot de 10 millions $, avoir tout perdu et être de retour sur l’aide sociale à occuper un emploi à temps partiel, la seule chose positive que Sharon a réussi à faire avec ses gains a été de créer un fonds fiduciaire pour chacun de ses six enfants.

La fin tragique de Gerald Muswagon

Gerald Muswagon

Gerald Muswagon, natif de Winnipeg au Manitoba, est passé de la misère à la richesse en 1998, après avoir gagné un gros lot de 10 millions $. Gerald a trouvé le confort grâce à sa nouvelle richesse, mais il est également tombé dans le piège des dépenses irresponsables. Il a acheté de nombreux véhicules neufs pour lui et ses amis, ainsi qu’une maison qui est devenue le théâtre de fêtes organisées tous les soirs, et où son nouveau mode de vie était célébré à grands coups de drogues et d’alcool.

Il aurait dépensé beaucoup d’argent en cadeaux pour ses amis, beaucoup d’entre eux ayant reçu de nouvelles télévisions et d’autres articles onéreux. Une mauvaise décision d’affaires qui l’a vu investir dans une entreprise d’exploitation forestière qui a connu un échec retentissant l’a ramené à la case départ, dans la misère, et l’a contraint à accepter un emploi de travailleur manuel à la ferme d’un de ses amis. L’argent gagné à la ferme suffisait à peine à couvrir ses dépenses de base. Malheureusement, nous ne pourrons pas écrire d’article dans la catégorie « Les gagnants à la loterie : où sont-ils rendus? » En raison du stress financier, Muswagon s’est ôté la vie en 2005. On l’a retrouvé dans le garage de ses parents. Il s’agit peut-être du cas le plus tragique d’un gagnant à la loterie qui a tout perdu.

Gagnant mystère : perdre l’intérêt

anonymous logo

Un gagnant anonyme d’un prix de 70 millions $ a enregistré des pertes de 26 000 $ par semaine en raison des intérêts qu’il aurait pu cumuler. Ce nombre est obtenu en s’appuyant sur le taux d’intérêt offert sur les certificats de placement garanti au Canada. Ce gagnant anonyme n’a pas encore réclamé son billet gagnant et de nombreuses personnes lui conseillent de rester anonyme et de rassembler une équipe de professionnels de la finance pour éviter de commettre des erreurs qui sont à l’origine de la ruine de nombreux gagnants à la loterie.

Il ne s’agit pas d’une perte importante et, techniquement, cette personne n’est pas ruinée, mais il peut être difficile pour certains joueurs de se maîtriser lorsqu’ils gagnent à la loterie. C’est d’ailleurs l’une des nombreuses raisons pour lesquelles beaucoup de gagnants prennent de très mauvaises décisions financières.

Suzanne Mulling : quand les dettes prennent le dessus

Suzanne Mullins

De l’autre côté de la frontière, Suzanne Mullins a remporté un tirage de loterie aux États-Unis et a choisi de recevoir son prix sous la forme de paiements annuels plutôt que le montant forfaitaire ordinaire. Toutefois, elle a fini par accumuler une énorme dette après avoir utilisé ses paiements futurs à titre de garantie pour obtenir un prêt de 200 000 $. Mullins ensuite changé son prix pour un montant forfaitaire, laissant la dette impayée. La société de crédit a alors intenté une poursuite et a obtenu 154 000 $, mais cette décision n’a servi à rien, car Mullins ne possédait aucun actif.

Ibi Ronacaioli : une affaire délicate

Une résidente de l’Ontario, Ibi Roncaioli, a remporté 5 millions $ au Lotto 6/49 en 1991. Cependant, elle a choisi de ne pas révéler à son mari la façon dont elle dépenserait l’argent du prix. Ibi avait choisi de donner de à un de ses enfants, qu’elle avait eu avec un autre homme, la somme de 2 millions $, ce qui avait poussé son mari de l’époque à l’empoisonné avec des médicaments contre la douleur. Il a finalement été reconnu coupable d’homicide et a demandé à la famille d’Ibi de l’aider à payer la facture de ses funérailles.

Barry Shell : une heureuse malchance

Barry Shell

Imaginez dépenser tout votre argent jusqu’au dernier sou pour acheter un billet de loterie… et gagner! Ce serait le rêve pour beaucoup, mais ce ne fut pas le cas de Barry Shell, résident de l’Ontario, qui a gagné 4 millions $ à la loterie en 2009. Malheureusement, ce gain a attiré beaucoup d’attention sur lui, c’est qui ne l’a pas du tout aidé, puisqu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrestation. Il était accusé de possession de biens volés et de vol. Ce gain à la loterie a permis à la police de le retrouver après avoir vu une photo de lui avec son prix. Barry a fini par offrir ses gains à un proche.

Conclusion

Malheureusement, beaucoup de gens ne savent pas quoi faire lorsqu’elles gagnent à la loterie, ce qui en pousse certains à prendre de mauvaises décisions. Si vous vous trouvez dans cette situation, consultez un professionnel de la finance et restez discret.

Last Updated: décembre 11, 2023

Casinocanuck.ca isn't liable for any financial losses from using the information on the site. Before doing any gambling activity, you must review and accept the terms and conditions of the respective online casino before creating an account.

Canadian Gambling Helpline (1-866-531-2600). Canadian Gambling Commission (416.304.7800).

Copyright 2024, All Right Reserved. Casino Canuck